Sans prévention, un nouveau mouvement djihadiste n’est pas à exclure, en Belgique

This post is also available in: Français

Que faire des combattants étrangers qui rentrent en Belgique après avoir combattu en Syrie ? Jusqu’il y a quelques mois on se posait cette question régulièrement dans les hautes sphères de l’Etat. On redoutait qu’une vague de ces djihadistes ne provoque un nouveau bain de sang. Cette crainte s’est avérée infondée.

Eric Steffens (VRT)